Cet illustrateur détourne les princesses Disney en polars des années 50

Quand le monde de Disney et celui des histoires d’espionnage se croisent, vous obtenez des créations vraiment très originales

Les « pulp magazines », plus connus sous ne nom de pulps sont aujourd’hui des références littéraires incontournables. Ce nom de nous dit probablement rien. Mais vous avez forcement déjà vu une de ces publications ou vu leur adaptation au cinéma.

Oui, ce style de magazines très populaires aux États-Unis durant la première moitié du xxe siècle dévoilent des fictions articulé autour de l’amour, du fantastique, de l’espionnage et du suspens.

Bien que les « pulps » aient eu moins de succès hors des États-Unis qu’à l’intérieur de leurs frontières, certains des personnages révélés par ces magazines ont acquis avec les années une notoriété internationale, le cinéma et la télévision aidant. Parmi ces personnages, on retiendra TarzanConan le BarbareDoc Savage ou encore Zorro. C’est la raison pour laquelle ce style est tout de même assez populaire en France.

Donc aujourd’hui, l’illustrateur Astor Alexander nous dévoile des créations vraiment inédites. En effet, il s’inspire de ces fameux pulp pour détourner les princesses Disney. Il mélange ainsi les univers artistes et narratif avec brio. On adore le résultat.

N’hésitez pas à le suivre sur son compte Instagram.

 

JASMINE

 

BLANCHE NEIGE
LA PETITE SIRÈNE

 

BELLE
MULAN

 

TIANA

 

AURORE

 

CENDRILLON

 

POCAHONTAS

 

Vous aimerez aussi...

Bikinis et Hamburgers : Carl’s Jr s’auto-parodie dans un spot hilarant

Cette enseigne de fast food se parodie avec l'aide d'une star d'Instagram, et enterre les polémiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)

Send this to a friend