Carambar jette un sort à la télé pour Halloween

Avec Halloween, les marques tentent de capitaliser de manière intelligente sur l’évènement. C’est le cas de Carambar avec Fred & Farid

Pour la communication digital de Carambar, l’agence Fred & Farid est parti du postulat suivant : le contexte d’Halloween est largement surinvesti par les marques de bonbons…

Comment faire alors pour émerger et rendre visible une marque telle que Carambar ? La réponse est de marquer les esprits en proposant une expérience TV qui joue sur les codes viraux d’Halloween. En effet, la marque a décidé de remplacer ses héros youtubeurs par des squelettes farceurs. Le concept est de pirater sa propre campagne TV à travers un dispositif inédit.

Quand ? Ce vendredi soir à une heure de grande écoute sur TF1, la marque a fait une petite frayeur aux téléspectateurs en diffusant des versions alternatives de ces spots TV au milieu d’un tunnel de pub : le film commence normalement… mais au bout de seulement quelques secondes l’image se brouille… l’écran de TV bugge quelques instants… pour laisser apparaître par surprise au milieu d’un écran noir… un squelette rieur…“Bouh !”

Cette blague d’Halloween est aussi déclinée sur le digital et diffusée sur Facebook et Twitter dans un format vertical spécialement adapté mobile. La communauté Carambar sera activée tout au long de la semaine autour d’happenings et blagues spécial Halloween.

Carambar met aussi les rues à l’heure d’Halloween avec un dispositif média d’envergure et inédit. À la tombée de la nuit, les affiches de la marque se transformeront pour faire apparaître les squelettes farceurs et gourmands en lieu et place des héros de la campagne. C’est ainsi que 3 300 affiches dans 75 villes de France se mettront aussi en mode Halloween chaque soir à partir de 17h jusqu’au 31 octobre.

Valentin Richardot

Valentin Richardot

Rédacteur en chef, je réalise une veille quotidienne de l'actualité publicitaire, afin de capter les tendances et comprendre les nouvelles pratiques digitales.
Valentin Richardot

Vous aimerez aussi...

DIM fête ses 60 ans avec la campagne « Je suis libre »

Pour ses 60 ans DIM a lancé avec Publicis 133 et le photographe Cass Bird, une campagne de marque avec le claim "Je suis libre".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)