Au Brésil, la meilleure arme pour lutter contre le crime est le téléphone

La ville de Rio de Janeiro fait face à une vague de crimes inimaginable depuis des mois. Pour lutter, une campagne print a été lancée

Voilà une série de prints réalisés pour l’association Crime stoppers de la ville de Rio de Janeiro. Le but est d’accompagner l’Etat dans sa plus grande lutte : celle contre le crime. A travers la texture du fil téléphonique, l’agence Agência3 a souhaité illustrer et mettre en lumière des armes à feu. Ainsi, on note l’idée de prouver que n’importe qui peut s’engager contre le crime organisé.

Passer un coup de fil à la police est la seule vraie solution pour les populations. Au delà de ça, c’est une arme dont les criminels ne peuvent pas se protéger car les coups de téléphone sont anonymes.

Advertising Agency:Agência3, Brazil
Chief Creative Officer:Paulo Castro

Vous aimerez aussi...

Comment les marques de sodas nous font réfléchir

Le groupe The Coca-Cola Company est passé maitre dans l'Art de créer des campagne publicitaires engageantes et engagées. Décryptage : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”