Des baskets à base d’algues qui dépolluent les mers

 Une marque de baskets anglaise a trouvé un moyen de réduire l’émission de CO2 avec des semelles à base d’algues recyclées

C’est avec des matériaux pétrochimiques que la marque vivobarefoot a imaginé la production de semelles permettant une réduction de l’émission de C02. Ce qui va vous permettre d’aller courir tout en respectant notre bonne planète Terre. La Ultra III, c’est le nom de cette basket innovante produite il y a quelques mois.

Quel est le concept ? Se rapprocher d’une couse simple aux sensations « pieds-nus » dans le respect de l’environnement. La marque vient alors de signer un partenariat avec l’équipementier eco-responsable Bloom, afin de produire la fameuse basket. Cette dernière est équipée d’une semelle à base d’algues recyclées. C’est une véritable innovation quand l’on sait que la quasi totalité des semelles classiques sont le fruit de procédés pétrochimiques ultra nocifs pour la planète dont la conception pollue de manière évidente, notamment via des sacrés rejets de CO2.

Une belle idée qui va dans un premier temps permettre de dépolluer les océans qui subissent les méfaits des algues et dans un second temps qui va réduite les émissions de CO2 liées à la production de chaussures.

Source

Vous aimerez aussi...

Anecdotes de marque #10 : Adidas

Adidas, créé en 1949 par Adof Dassler est aujourd’hui l’une des plus célèbres marques de chaussure et d’articles de sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)

Send this to a friend