5 raisons de ne pas acheter un template de CV sur internet

De plus en plus de sites proposent des CV tout-faits et prêts à l’emploi. On vous dit pourquoi il ne faut pas les acheter 

Quelle est l’essence d’un CV ? Et bien c’est de faire apparaitre votre personnalité, votre savoir-faire et votre identité. Or, depuis quelques années déjà, beaucoup de sites vendent des templates de CV pré-designés qu’ils suffit de remplir avec ses informations personnelles… C’est simple, rapide, plutôt rentable alors pourquoi s’en priver ?

Grave  erreur de penser que cela soit la bonne solution ! Et nous vous expliquons pourquoi en 5 points :

1) Les recruteurs ne sont pas dupes

Les recruteurs reçoivent énormément de CV, surtout en agences de pub et on ne la leur faire pas… Soyez sûrs qu’ils savent très bien faire la différence entre un CV personnel et un template acheté, car, comme vous, ils connaissent ces sites de vente de template. Alors certes au départ cela semblait être une bonne idée, mais maintenant, évitez de leur soumettre votre CV s’il provient d’un site dédié, cela vous évitera de passer pour un étudiant qui n’est pas capable.

2) Votre CV se perdra dans la masse

Les template se ressemblent souvent et n’ont rien de véritablement original… Tout le temps que vous mettez à choisir quel CV acheter, prenez-le plutôt pour vous pencher sur une création personnelle. Un CV personnel sera évidement unique. Faites l’effort de travailler vous-mêmes votre CV, les recruteurs sauront voir votre travail.

3) Vous perdez votre argent

N’oubliez pas que lorsque vous achetez un CV tout fait, vous permettez le développement d’un business basé sur la similarité, la conformité et  l’usurpation. Tous ces éléments sont l’opposé de ce qui fait un jeune publicitaire talentueux. Pensez-y à deux fois avant de payer pour un produit qui va vous représenter devant les recruteurs sans qu’il ne soit votre propre création…

4) Vous n’avez pas votre touche 

Par définition, payer pour un CV pré-fait revient à apposer votre « signature » sur un document créatif qui n’est pas le fruit se votre propre réflexion. Que vous soyez bon sur InDesign ou non, là n’est pas le problème. L’idée est d’être honnête vis-à-vis des recruteurs et de leur soumettre votre propre CV, celui que vous avait fait avec passion et attention. Quitte à prendre 2x plus de temps pour le créer ou vous faire aider par un ami graphiste, faites votre CV vous-mêmes les potes. C’est votre touche, votre patte, vos mots.

5) Ca peut vous jouer des tours

Si vous acheter un CV extrêmement graphique avec des éléments travaillés sur Illustrator, des courbes, des couleurs partout, et qu’en stage vous n’êtes pas capable de détourer un visage sur photoshop, votre patron ne manquera pas de vous remettre à votre place. Evitez-vous ce genre de désagrément et faites votre CV vous-mêmes. Vous y perdrez peut être un peu plus de temps mais vous y gagnerez une maitrise des outils de PAO, une confiance en vous et une petite fierté.

 

Pour utiliser votre CV, rien de mieux que notre site d’offres de jobs : J’ai un job dans la com 

Valentin Richardot

Valentin Richardot

Rédacteur en chef, je réalise une veille quotidienne de l'actualité publicitaire, afin de capter les tendances et comprendre les nouvelles pratiques digitales.
Valentin Richardot

Vous aimerez aussi...

Le nouveau billboard de Piccadilly Circus revient après 9 mois d’interruption

Les 6 panneaux d'affichages publicitaires historiques de Piccadilly Circus se transforment en un géant billboard connecté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)