5 conseils pour bien réussir sa campagne RP de Noël

Noël arrive à grands pas ! Cette période est cruciale pour de très nombreuses entreprises car elle représente, pour certaines, jusqu’à 80% de leur chiffre d’affaires.

Afin d’être visibles et présentes sur les médias à ce moment clé de l’année, les marques doivent aborder le sujet des RP de manière pragmatique et astucieuse. Pour cela, les agences de relations presse sont sollicitées et des campagnes sont mises en œuvre. Leur objectif étant de faire rayonner les marques dans l’univers médiatique, tout en apportant un message clair qui répond à un objectif précis. En effet, la prise de parole des marques ne doit pas être anecdotique, surtout en cette période stratégique de Noël.

Il incombe alors aux RP de réaliser un travail complet, en congruence avec les attentes des marques mais également avec celles des journalistes. Pour cela, l’agence Relations-Publiques.Pro vous propose 5 conseils pour réaliser une campagne RP de Noël parfaite !

 

 

Identifier et sélectionner les journalistes les plus pertinents

Afin de porter au mieux le message d’une marque, l’agence RP se doit d’avoir une relation singulière avec les journalistes. Que l’on parle de presse spécialisée, de PQR ou encore de radio, savoir identifier le bon média est essentiel. Il faut par la suite savoir prendre contact avec le bon journaliste pour débuter le dialogue, parfois bref, mais indispensable.

Il s’agit donc ici d’un vrai travail de réseau et d’activation de contacts qualifiés. Sachez que si vous adressez le mauvais contenu à la mauvaise personne, d’une part elle ne vous répondra pas, d’autre part, vous risquez de griller vos cartes avec elles pour une prochaine campagne. Soignez alors vos relations et vos prises de contact, c’est primordial.

 

 

Avoir le bon timing

Si cela semble tôt pour certains dirigeants et startuppers, les journalistes et médias sélectionnent pourtant dès maintenant leurs sujets pour la fin d’année 2019. Vous devrez alors être capables de produire vos contenus et de les délivrer à temps.

Notez bien que durant cette période de Noël, tout le monde est dans le rush. Du côté agence, du côté annonceur et surtout du côté médias. Vous ne pouvez donc pas débarquer avec votre CP le 20 décembre et espérer avoir une double page dans un magazine spécialisé…

Votre tactique et votre ingéniosité seront vos deux meilleures amies pour relever le défi des campagnes RP de Noël.

 

 

Proposer un communiqué de presse parfait

Avant toute chose, le nerf de la guerre pour une bonne campagne RP se trouve dans la qualité du CP que vous allez produire. Cette pratique doit respecter un certain nombre de codes. Ces derniers ne sont pas forcément liés à la forme mais plutôt au sens que vous lui donnez ainsi qu’à la sélection des informations qui doivent y figurer.

Le communiqué de presse reste selon les journalistes le meilleur moyen de transmettre une information. Leur boîte mail étant saturée, ils apprécient des objets de mail présentant clairement les 5W (What, When, Where, Who,Why). Ils peuvent ainsi savoir directement si l’info peut les intéresser ou non. C’est un gain de temps pour eux et donc pour vous.

De plus, pensez à soigner votre titre. C’est lui qui va conditionner la lecture du CP. Egalement, faites figurer les mots, chiffres et informations clés dès de début de votre mail. Enfin, n’hésitez pas à documenter votre propos. Ajouter des images ou des liens vidéo vous aidera à capter l’attention du journaliste en question.

 

 

Eviter les erreurs classiques

Pour qu’une campagne RP soit efficace et reprise par les journalistes, vous devrez par ailleurs éviter certains écueils. Premièrement, vous ne devez pas contacter les journalistes par téléphone sans leur validation en amont.  « ll faut que les attachés de presse comprennent que nous sommes en stress à cause de la productivité accrue qui nous est demandée. En général, les attachés de presse tombent malheureusement sur nous au mauvais moment au téléphone. » – déclare Olivier de Lagarde. Convenir d’un entretien téléphonique par mail sera peut-être plus laborieux, mais les journalistes auront donné leur accord et auront prévu de vous accorder du temps. Ne les prenez pas par surprise.

Deuxièmement, évitez le CP au format PJEG ou PNG. Avec ce format, le journaliste ne peut pas récupérer de texte sur une image. Les informations n’étant pas cliquables, c’est une pratique à proscrire.

Enfin, ne faites pas l’impasse sur la hiérarchisation des informations et les sous-parties. Si votre CP est clair et les informations numérotées avec pragmatisme vous favorisez la bonne lecture du document. Gardez cela en tête !  

 

 

Créer de l’émotion

 Ce n’est plus un secret, la base de toute action de communication réside dans l’émotion que l’on apporte. Vous devez faire appel aux émotions de la personne qui va vous lire. Celle-ci doit savoir qu’elle parle à une vraie personne et non à un outil d’emailing automatisé. C’est la clé !

Par ailleurs, vous devez susciter l’intérêt du journaliste par le biais de l’émotion car c’est elle qui encourage la prise de décision. Pourquoi ? Et bien car lorsqu’on aime quelque chose, on en parle, on le partage. C’est donc sensiblement la même mécanique avec les journalistes. Pour vous aider, rappelez-vous des 4 E du marketing émotionnel :

  • Emotion
  • Exclusivité,
  • Expérience,
  • Engagement

 

C’est donc à partir de ce fameux principe marketing que vous devrez établir des relations médias saines, amenant les journalistes à aimer votre marque, ou celle que vous représentez en tant qu’agence.

 

C’est parce qu’il est difficile d’identifier le meilleur timing pour communiquer que l’agence Relations-Publiques.Pro délivre, chaque mois, des idées de communication ainsi que les temps forts à venir. Rendez-vous sur leur site pour découvrir leur expertise !

 

Vous aimerez aussi...

6 conseils pour naviguer en toute sécurité sur votre smartphone

En ce Mois de la Cybersécurité, découvrez 6 comportements à adopter cet automne pour passer de bonnes vacances avec votre smartphone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”