2018 : Les 5 grandes tendances des relations presse

Les relations presse connaissent des changements significatifs ce qui implique une remise en question des métiers et des agences 

L’année 2018 va être marquée par l’évolution encore plus marquée du métier de RP. Les relations presse, qui se mélangent et s’hybrident avec les relations publiques, le marketing d’influence et la communication corporate. Comment s’y retrouver ? Et bien en prenant en compte les nouveaux acteurs tout en restant observateurs des nouvelles tendances. Nous vous proposons alors de découvrir les 5 grandes évolutions des relations presse proposée par l’agence Relations-Publiques.Pro.

1- L’avènement de nouveaux médias 

Plus visuels, plus instantanés, plus proches Instagram et Snapchat ne cessent de monter en puissance et constituent aujourd’hui des leviers importants, tant pour les personnes qui communiquent sur leur activité que pour les médias eux-mêmes. Ces réseaux sociaux sont adaptés aux nouveaux usages des consommateurs, sur de nombreux aspects : – Le visuel mis à l’honneur : l’aspect visuel (photos, images, vidéos…) est préféré aux textes car jugé plus parlant et plus simple. – Une proximité impressionnante : il est extrêmement facile de diffuser ou de regarder une information personnalisée. – La facilité d’accès à ces nouveaux médias : rejoindre ces communautés ou se créer la sienne est très simple. Enfin, côté Professionnels, LinkedIn s’impose comme un média de référence ; ainsi toutes les entreprises qui travaillent en B to B ont vocation à insérer LinkedIn dans leurs stratégies de communication.

2- La montée en puissance des influenceurs

Les influenceurs ne désignent plus seulement les blogueurs mais constituent aujourd’hui un large panel de personnes : blogueurs, youtubeurs, twittos… Véritables « stars » des nouveaux réseaux sociaux tels que Snapchat et Instagram, les influenceurs sont des acteurs incontournables des relations presse. Chacun de ces critères est pertinent. Par exemple, une petite communauté très engagée peut s’avérer plus intéressante qu’une grande communauté qui ne l’est pas.

 

3- Le retour des « Bad Buzz »

Les journalistes sont vigilants et attentifs aux informations qu’ils reçoivent. Il est important de toujours faire attention à la manière dont le propos est présenté et surtout, comment il sera interprété par des personnes de différentes sensibilités. Comme exemple, l’agence Relations-Publiques.pro cite l’une de ses campagnes de relations presse réalisée sur une tisane à destination des hommes. Même avec le soin particulier et les précisions apportées sur le texte, le produit a été perçu par quelques journalistes comme « entretenant les stéréotypes ».

 

4- Du virtuel au physique

De nouvelles formes d’échanges Amorcée il y a quelques années, la digitalisation des échanges est très présente aujourd’hui, apportant de nouvelles formes de collaboration avec les journalistes. Le digital permet, par exemple, d’obtenir un premier contact avec les journalistes qui peut, dans un second temps, se transformer en rencontre physique.

 

5- La conférence de presse… totalement morte ?

Mieux vaut éviter d’organiser des conférences de presse en 2018, à moins d’être certain de ne pas faire un flop ! De nombreux acteurs (entreprises, collectivités…) sont profondément attachés à la conférence de presse. Cependant, une réaliste existe : il est très difficile de mobiliser les journalistes et influenceurs lors de ces conférences. A l’heure de la digitalisation des échanges, ce format est de plus en plus inadapté à leur manière de travailler car il induit des déplacements, des horaires et dates figés et une présence géographique proche de l’événement… et le contenu exact n’est bien souvent pas suffisamment clair pour motiver les invités à se déplacer.

Valentin Richardot

Valentin Richardot

Rédacteur en chef, je réalise une veille quotidienne de l'actualité publicitaire, afin de capter les tendances et comprendre les nouvelles pratiques digitales.
Valentin Richardot

Vous aimerez aussi...

Instagram : Découvrez les 4 nouvelles fonctionnalités

Avec plus de 400 millions d'utilisateurs quotidiens, Instagram s'impose de plus en plus comme la plateforme de référence pour la création de snack content

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)

Send this to a friend